|

mardi 15 juin 2021

Angleterre : EDF pourrait être contrainte de fermer 2 autres de ses centrales nucléaires après l'annonce, la semaine dernière, de la fermeture immédiate de celle de "Dungeness B"

EDF_centrale-nucleaire_Heysham_Power_Station,_from_dockside.jpgRévélation du quotidien britannique "Times" ce lundi : les centrales EDF de Torness en Ecosse et de Heysham 2 dans le nord-ouest de l'Angleterre qui devaient fermer en 2030 pourrait fermer prochainement car des brèches sont apparues dans les réacteurs. En tout six réacteurs pourraient fermer prématurément. Encore une performance de la  nucléocratie tricolore.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 14 juin 2021

Chine : alerte à la centrale atomique EPR de Taishan. EDF et Areva impliqués, le gouvernement français bloque l'information. Des rejets atmosphériques ont eu lieu.

2021-06-13_Chine_EPR_centrale-nucleaire_Taishan_probeme_fuite_gaz-rare_.jpgNouveau coup dur pour l'EPR d'EDF-Areva. La centrale EPR chinoise de Taishan construite par EDF et dans laquelle le nucléariste français est co-actionnaire à 30 % aux côtés de China General Nuclear Power Group (CGN) est en difficulté. Une fuite de gaz rares a été détectée dans le circuit primaire. Et certainement des rejets atmosphériques radioactifs. Le monstre tricolore de soit-disant nouvelle génération de réacteur atomique, inauguré en grandes pompes par E.Macron, menace deux ans à peine après sa mise en service.  C'est la filiale  EDF-Framatome aux Etats-Unis qui a lancé l'alerte le 14 juin auprès du gouvernement des USA alors que le gouvernement français connaissait la nouvelle depuis le 10  juin et que les médias se taisaient.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 13 juin 2021

Sezin Topçu : « L'Etat surveille avec les mêmes craintes les militants et le plutonium »

Sezin-Topçu_sociologue.jpgPour la sociologue des sciences, Sezin Topçu, le procès des militants de Bure montre que le nucléaire est un enjeu stratégique pour la France, ce qui explique une «criminalisation de l'action antinucléaire». Douze mois ferme requis pour l'un, 10 à 18 mois avec sursis requis pour les six autres prévenus: la répression de l'Etat nucléaire franchi un cap visant à casser et occulter toute remise en cause de la domination nucléariste sur le pays et de la dépendance de la France à la destruction de l'atome.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 12 juin 2021

Avignon: 300 personnes à la marche des libertés, contre les idées d'extrême-droite et les lois liberticides

2021-06-12_Marche-Libertes_Avignon_contre_extreme-droite_0.jpgPlus de 300 personnes, parmi lesquels des antinucléaires, ont participé ce samedi 12 juin 2021 à la "marche des libertés" à Avignon contre les idées de l'extrême droite et les lois liberticides instaurées par le pouvoir des forces économiques au service desquelles gouverne la macronie.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 8 juin 2021

EDF contraint de fermer immédiatement et définitivement sa centrale nucléaire de "Dungeness B" dans le sud de l'Angleterre

2021_centrale-nucleaire_Dungeness-B_Grande-Bretagne_Kent_reacteurs.jpgEDF est contraint de fermer sa centrale nucléaire de "Dungeness B" dans le sud de l'Angleterre. Trop de problèmes techniques ont plombé ce monstre entré en service en 1983 et devenu - comme au Tricastin (Vaucluse-Drôme) mis en service en 1980 -  une poubelle des plus dangereuses. A tel point qu'elle était à l'arrêt depuis trois ans. EDF-Energy (filiale de EDF en Grande Bretagne) a du reconnaître, après avoir investit des millions d'euros pour son achat en 2009 et des réparations de type "grand carénage", son impuissance. Et cesser son entêtement au prolongement car certains composants ne sont pas réparables et les risques trop importants. C'est le contribuable français qui paie.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 29 mai 2021

Les 3 rendez-vous de juin : le temps des cerises, l'arbre à palabres, 40 ans ça suffit

papillon-fleur-joie.jpg3 rendez-vous + 1 à ne pas manquer... On reprend la vie et la contestation à bras le corps, on réfléchit et on agit, on ne se laisse pas faire ni soumettre, on redresse la tête, on passe à l'offensive et aux solidarités...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 21 mai 2021

Enquête : l'énergie nucléaire réchauffe la planète, le climat et la France

2018-08-08_Cruas-Meysse.jpgFoin des racontars de la nucléocratie : l’énergie nucléaire provoque une pollution thermique du même ordre que celle des énergies fossiles. Ainsi 30% de la pollution énergétique totale conduisant au réchauffement global est dû au nucléaire. D'ailleurs les réacteurs nucléaires réchauffent ainsi plus la planète que de nombreuses technologies actuelles de production d’électricité. Explications, réalités et vérités contredisent la propagande pro-nucléaire et de ses affidés politiciens et technocrates. Revue de détails

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 15 mai 2021

Procès des opposant-es à l'enfouissement des déchets nucléaires : exigeons la relaxe des qualifiés de "malfaiteurs"

Dechets-nucleaires_stockage-profond-a-Bure.jpgEn juin, cela fera 4 années que les portes des opposant.e.s au projet CIGEO d’enfouissement de déchets radioactifs à Bure ont volé en éclat sous les coups de boutoir d’une instruction pour « association de malfaiteurs ». Vingt domiciles perquisitionnés, dix militants et militantes interdits de se voir pendant 2 ans et demi, 100 téléphones placés sous écoute, 16 années cumulées de communications enregistrées, des balises posées sous des voitures, un escadron de gendarmes mobiles harcelant les habitants et habitantes au quotidien… Cette scandaleuse traque d’Etat a tenté de paralyser ce mouvement de lutte vieux de 30 ans contre le plus gros projet industriel européen, dont les risques sont connus. 100 organisations locales et collectifs dont le CAN84 ont signé ce mercredi 12 mai 2021  une tribune de solidarité qui paraît simultanément dans les médias. Plus de 250 signataires expliquent en quoi ce qui se joue à Bure nous concerne, tous et toutes, et demandent la relaxe des mis en examen dont le procès s'ouvre le 1er juin prochain.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 11 mai 2021

Alerte : à Tchernobyl une réaction nucléaire incontrôlée vient de démarrer dans une des salles du réacteur n°4 éventré

Tchernobyl-sarcophage.jpgUn signal de fission atomique auto-entretenue critique, en provenance d'une pièce inaccessible de la centrale nucléaire en ruine de Tchernobyl, vient d'être détecté. La braise mortelle couve sous l'enchevêtrement des amas radioactifs d'uranium et de zirconium du réacteur n°4. Un amalgame de graphite des ex-barres de contrôle et des tonnes de sable déversées à partir du 26 avril 1986 pour tenter d'éteindre l'incendie sur le coeur du réacteur s'est transformé en lave. Environ 170 tonnes d'uranium irradié s'y trouve piégées. Le sarcophage en béton et en acier Shelter, érigé dans l'année qui a suivit l'accident au dessus de l'installation nucléaire, a permis à l'eau de pluie de s'infiltrer. Le deuxième sarcophage gigantesque, glissé par-dessus, pour parer aux fissures et fuites du premier et contenir la réaction nucléaire ne résisterait pas. Les autorités s'inquiètent d'une possible accélération de façon exponentielle de la réaction de fission. Menace pour tous les pays.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 10 mai 2021

Le Conseil général de la Drôme occupé par des habitants : ensemble barrons la route aux EPR et aux transports de combustibles atomiques !

2021-05-10_occupation-conseil-general-Drome_0.jpgDes habitant-es et des membres du collectif « STOP EPR ni ici ni ailleurs » ont occupé, le lundi 10 mai 2021, le Conseil Départemental de la Drôme à Valence.  "Si nous occupons aujourd’hui le Conseil Départemental de la Drôme, c’est pour signaler à sa présidente, Marie-Pierre Mouton que, contrairement à ce qu’elle pense, la construction de nouveaux réacteurs ne se fera pas sans opposition ! D’autres élu·e·s ailleurs, jouent le même jeu et rencontreront la même opposition. Car nous sommes nombreuses et nombreux à être déterminé·e·s à ne pas les laisser nous imposer une technologie d’un autre siècle ! Notre action de contestation, de revendication et de redécoration du Conseil Départemental s’est faite avec joie, solidarité et détermination, et elle ne s’arrêtera pas là. La folie nucléaire doit cesser !"

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 9 mai 2021

Rassemblement à Avignon ce 9 mai 2021 : "l'inaction climatique est un crime" tout comme le nucléaire

2021-05-09_Rassemblement-Climat-Avignon.jpgAlors que la majorité des député-es viennent d'adopter une Loi Climat vidée de toute perspective de changement réel d'avec le système de prédation capitaliste et en totale contradiction avec la "Convention Citoyenne", dans toute la France ce 9 mai 2021 des marches et rassemblements citoyens ont eu lieu comme ici à Avignon (Vaucluse) avec la participation du CAN84.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 8 mai 2021

Rapport 2021 de l'IRSN sur les effets délétères du tritium sur la santé : depuis le début les dés sont pipés et les informations publiques erronées

0_logo_pdf.pngLe dernier rapport de l'IRSN (6 mai 2021) sur l’état des connaissances relatives aux effets biologiques du tritium révèle un aveux jusqu'ici caché par la sphère nucléocratique et l'Etat : les dés des expérimentations étaient pipés, les informations rendues publiques biaisées tant en France qu'au niveau international et des organismes officiels. Autre révélation : le tritium provoque bien des dommages à l’ADN et à des effets cytogénétiques conduisant au cancer lors d'une exposition chronique au tritium à des niveaux d’exposition plus faibles et des durées d’expositions plus longues comme le subissent les habitants de la vallée du Rhône et riverains des centrales nucléaires.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mardi 27 avril 2021

Tricastin : coup de chaud sur le refroidissement après la défaillance d’une pompe du réacteur n°1

EDF  CN Tricvastin Réacteur 1 et 2  REP 900 MW  Nuclear Power Plant ReactUn incident sur le moteur d’une pompe du réacteur nucléaire n°1 du Tricastin en réparation pour obtenir son prolongement au-delà de 40 ans aurait pu déboucher sur un accident majeur. Il a été évité de justesse mais l'analyse de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) est sans appel : le vieillissement des installations accroit le risque de catastrophe nucléaire, un ccroissement du risque de fusion du coeur des réacteurs nucléaires. Adieu la Provence, exit la vallée du Rhône, adios la France, exsangue l'Europe.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

lundi 26 avril 2021

Tchernobyl : pour qui sonne le glas ?

2021-04-26_Tchernobyl_Avignon_CAN84_00.jpgCe lundi 26 avril 2021. La Supplication, Tchernobyl, chronique du monde après l'apocalypse (en russe : Чернобыльская молитва. Хроника будущего), un récit/essai de l'écrivaine biélorusse Svetlana Alexievitch, lauréate du prix Nobel de littérature en 2015, consacré à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl survenue en 1986. Devant l'hôtel de ville d'Avignon, au coeur de la région la plus nucléarisée d'Europe : avec le CAN84 et PEPS* ils n'oublient pas l'horreur nucléaire. Une cérémonie, une lecture, un appel à arrêter immédiatement le crime de destruction atomique

Lire la suite...

Partagez ! Partage

vendredi 23 avril 2021

Risques nucléaires : à quand la fin du monopole des experts internationaux producteurs d'ignorance?

experts.jpgDeux chercheuses, Christine Fassert (Socio-anthropologue, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Tatiana Kasperski (Chercheure associée au Departement des Humanités, Universitat Pompeu Fabra) ont étudié et analysé comment depuis l’accident de Tchernobyl la monopolisation de l’autorité du savoir sur les radiations ionisantes a été instrumentalisé par un ensemble restreint d’organisations (l’Agence internationale de l’énergie atomique/AIEA, la Commission internationale de radioprotection/CIPR et le Comité scientifique des Nations unies pour l’étude des effets des rayonnements ionisants/UNSCEAR). Par un jeu d’alliances et de cooptations, ces organisations se constituent en un ensemble monolithique sur le risque radiologique. À partir de ce moment, les points de vue différents portés par des individus, des scientifiques « dissidents » parfois au coeur même de l’Organisation mondiale de la Santé pour l’Europe ou appartenant à des organisations indépendantes sont systématiquement délégitimés et renvoyés à une forme de marginalité péjorative militante.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 18 avril 2021

USA : du miel contaminé par les retombées des essais nucléaires effectués... lors de la guerre froide

miel-Virginie_abeille.jpgLe miel d’une grande partie de l’est des États-Unis est contaminé au césium 137 radioactif issu des nombreux essais nucléaires effectués sur le sol états-unien pendant la guerre froide . C'est ce que révèle  le site scientifique "ScienceAlert" qui publie les résultats d'une étude conduite par le géologue Jim Kaste du College of William & Mary, à Williamsburg (Virginie) et son équipe sur les aliments tels les noix ou les fruits. 68 échantillons des 122 mesurés sont contaminés. Problème sanitaire mais aussi scientifique lorsque l'on sait que le césium 137 a une durée de radiations d'environ 30 ans alors que ces essais ont eu lieu il y a une soixantaine d'années.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 17 avril 2021

26 avril 1986 : il y a 35 ans la catastrophe nucléaire de Tchernobyl s'abat sur toute l'Europe et le monde entier

2020-04-07_centrale-nucleaire-Tchernobyl_Ukraine.jpgRien n'est réglé depuis 35 ans et le début la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (Ukraine, ex-URSS). Les victimes s'accumulent, les morts se multiplient, les territoires sont condamnés à jamais malgré les dénis officiels des institutions pro-nucléaires nationales et internationales, du lobby nucléaire, des politiciens véreux. Les premiers de corvée, les peuples souffrent sur l'autel de la folie de la destruction atomique. N'oublions pas, souvenons-nous, agissons pour nous libérer de la terreur nucléaire. Rassemblements à Avignon*, Montpellier, Nîmes,...

Lire la suite...

Partagez ! Partage

mercredi 14 avril 2021

Criminels : le gouvernement japonais veux rejeter dans l'océan l'eau radioactive de Fukushima

2011-010-31_Fukushima-007.jpgTokyo a annoncé mardi qu'il envisage de rejeter plus de 1,2 million de tonnes d'eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima dans l'océan Pacifique dans les deux ans à venir et pendant 20 ans. La décision devait être annoncée officiellement après les Jeux Olympiques à Tokyo de cet été mais il y a eu "fuite". Chine, Corée du Sud, Corée du Nord et d'autres pays voisins s'indignent et s'opposent à de tels agissements criminels.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

dimanche 28 mars 2021

Marche pour le climat et... l'arrêt du nucléaire

2021-03-28_marche-pour-le-climat_Avignon_CAN84_03.jpgAlors que l'Assemblée Nationale va légiférer sur la loi "climat" présentée par le gouvernement Macron, bien loin d'une rupture avec le système prédateur et avec l'urgence climatique et les recommandations de la "Convention citoyenne" : une Marche citoyenne pour le climat s'est déroulée sur Avignon (Vaucluse) le dimanche 28 mars 2021 pour la Justice climatique et la Justice sociale. Parmi les manifestants et les collectifs de luttes locales : "le nucléaire ne sauvera pas le climat. Le nucléaire n'est pas une solution c'est un problème"

Lire la suite...

Partagez ! Partage

samedi 27 mars 2021

Contournant les code de la santé publique et de l'environnement, le gouvernement et l'ASN décident d'alléger le contrôle sur les activités nucléaires

soucres-radioactives-diverses.jpgIl y a quelques jours  encore les activités nucléaires et les installations étaient soumises à deux régimes dit de déclaration et d'autorisation. C'en est fini, un  arrêté gouvernemental du 4 mars 2021 vient d'alléger le peu de contraintes sur l'utilisation et le transport des sources radioactives (rayonnements ionisants) industrielle, vétérinaire ou de recherche en créant la catégorie dite "d'enregistrement". C'est ce que proposait l'ASN dans une décision du 4 février 2021 afin de faciliter le business du nucléaire selon les voeux du lobby européen du nucléaire Euratom. L'arrêté doit entrer en vigueur dès le début de l'été le 1er juillet 2021.

Lire la suite...

Partagez ! Partage

- page 1 de 37